Nos précédents spectacles

Visage retrouvé (2010)

d'après Wajdi Mouawad

 

Texte / Wajdi Mouawad
Adaptation / Gil Lefeuvre
Mise en scène / Gil Lefeuvre
Assistant / David Ponce
Son / Antoine Souchaud
Création lumières / Florent Blanchon
Régie plateau / Elodie Grimal & José Victorien
Chorégraphie / Pascale Peladan
Scénographie / Gil Lefeuvre et Bruno Lahontâa
Artistes dramatiques / Jean-Stéphane Souchaud, Olivier Galinou, Laëtitia Andrieu
Artistes chorégraphiques / Célia Thomas, Sébastien Sfedj

 

La sonnerie du téléphone retentit en pleine nuit : « Allo, Wahab, viens vite ! ». Sur le
chemin qui le conduit à l’hôpital, l’adolescent, devenu étudiant aux Beaux-arts,
reconstruit le puzzle de sa vie.
Cinq ans plus tôt, pour son quatorzième anniversaire, Wahab a reçu la clef de la
porte d’entrée de l’appartement familial. A l’intérieur, il n’y reconnaît plus sa mère,
affublée d’une longue perruque blonde, elle d’ordinaire si brune…
Première adaptation théâtrale du seul roman écrit par Wajdi Mouawad. La Nuit
Venue propose une rencontre entre différents univers artistiques. Sur le plateau,
comédiens et danseurs cohabitent pour faire émerger les images fortes de cette
histoire et les démons de l’enfance.

 

» en savoir plus...

 

 

TEXACO (2008)

d'après Texaco de Patrick Chamoiseau

 

"Une compagnie pétrolière Texaco qui occupait autrefois cet endroit, et qui lui avait donné son nom, tentait de préserver d'un pied sa chère propriété. Autour de cet espace abandonné, se bousculaient nos cases, notre Texaco à nous, compagnie de survie."

C'est ainsi que Marie-Sophie Laborieux raconte plus de cent cinquante ans d'Histoire de la Martinique. Dans les temps modernes, elle devient l'âme de son quartier et mène la révolte contre les mulâtres de la ville, les békés et les programmes de développement urbain. Dans un ultime combat où les forces de la parole resteront la seule arme, c'est le Christ (un urbaniste chargé de réhabiliter le quartier) que cette femme - matador devra affronter.

 

» en savoir plus...

Juste la fin du monde (2007)

de Jean-Luc Lagarce

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Assistant mise en scène / Dominique Unternehr
Lumières / Bruno Gautron
Création son / Jean-François Ciutat
Scénographie / Catherine Cosme
Arrangements intermède / Brice Quenouille
Vidéo / Grégory Martin et Célie Alix pour Le Dessous des Balançoires
Avec / Laëtitia Andrieu, Bénédicte Chevallereau, Emma Trarieux,
Jean-Stéphane Souchaud et Gil Lefeuvre

 

Coproduction / La Nuit Venue, le Théâtre Georges Leygues (Mairie de Villeneuve-sur-Lot) et le GLOB Théâtre et soutenu par l’O.A.R.A. – Office Artistique de la Région Aquitaine.

 

« C’est la troisième fois que Gilles Lefeuvre monte un texte de Lagarce, « auteur de la parole plus que de l’action ». « Juste la fin du monde » ne sort pas de cette définition avec les monologues intérieurs de Louis, fils et frère prodigue, et les dialogues brefs, truffés de périphrases, de sa famille retrouvée. (...) Louis est là pour essayer d’annoncer simplement qu’il va mourir. En vain. (…) Ce saut dans le temps grammatical de la pièce ressemble à une phrase de Lagarce. Une vraie trouvaille plastique. La première d’une longue série dans cette mise en scène qui maîtrise un temps parfois long, mais la pièce réclame cette longueur. (...)
Lorsque le texte fait un bond du côté de la farce, Lefeuvre et sa bande y vont franchement, laissant courir leur fantaisie. Lagarce mérite d’être un classique. Sa langue semble dire peu de choses avec beaucoup de mots, et c’est aux metteurs en scène imaginatifs de nous révéler quoi. C’est fait. » Joël Raffier
Sud-Ouest - 12/10/2007

 

 


Visites (2006)

de Jon Fosse

 

Traduction / Terje Sinding

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Assistant mise en scène / Dominique Unternehr

Scénographie / Catherine Cosme

Lumières / Bruno Gautron

Création sonore / Recht Imperium

Construction décor / Claude Locussol

Crédit photos / Emma Géraud

Avec / Adrien Bretet, Bénédicte Chevallereau,

Maury Deschamps et Christian Loustau

 

Coproduction / O.A.R.A. - Office Artistique de la Région Aquitaine, l’Odyssée - Scène conventionnée de Périgueux, La Scène nationale de Bayonne et du Sud-Aquitain et La Nuit Venue.

 

« Depuis Mirad, je m’interroge sur la difficulté pour un enfant de passer à l’âge adulte, sur ce qu’il doit laisser derrière lui pour grandir. Visites est l’occasion des se pencher sur la responsabilité de certains actes. Finalement, chaque individu est égoïste, obéit à ses propres pulsions. Les adultes font subir des choses aux enfants sans qu’ils ne maîtrisent totalement la portée de leurs gestes et leurs conséquences. Malheureusement cela se passe souvent en famille. Cela perturbe le comportement des enfants qui pour se dédouaner, pour oublier, s’inventent une autre vie, se créent un imaginaire proche du fantasme.» Gil Lefeuvre

 

 


Histoire d’amour (2004)

de Jean-Luc Lagarce

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Création lumières / Bruno Gautron

Création sonore / Gil Lefeuvre

Avec / Laëtitia Andrieu, Jean-Stéphane Souchaud et  Dominique Unternehr

 

Coproduction / La Nuit Venue et l’I.D.D.A.C. Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel et soutenu par le Théâtre La Boite à Jouer.

 

« Ecrivain de l’indicible, Lagarce touche à l’essentiel de son propre voyage : ce corps qui a aimé et qui s’en va, atteint par la maladie, et dont il faut laisser une trace avec les mots. Gilles Lefeuvre Kiraly fait entendre cette complainte qui n’est pas sans humour, bien qu’elle côtoie les morts; il tend sa toile sans étouffer le verbe, l’accompagne en douceur et la magnifie avec délicatesse. C’est peu de dire que les acteurs suivent à la lettre la proposition. Dominique Unternehr et  Jean-Stéphane Souchaud sont tendus comme des arcs. Quant à Laëtitia Andrieu, elle passe de la douceur à la véhémence, du chagrin à la joie avec une grâce venue de l’intérieur. « Histoire d’amour », c’est cela, une histoire qui vient du secret des âmes. »

Sud-Ouest - 07/02/2004

 

 


Les règles du savoir-vivre dans la société moderne (2003)

de Jean-Luc Lagarce

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Création lumières / Bruno Gautron

Création sonore / Gil Lefeuvre

Avec / Philippe Baron, Jean-Stéphane Souchaud, Romain Falguières, Laëtitia Andrieu, Marie-Eve Foutieau, Vincent Nadal, Michel Durantin, Matthieu Gaudeau, Anthony Le Foll et Gil Lefeuvre

 

Soutiens / l’A.D.A.M.I., le Ministère de la culture – D.R.A.C. Aquitaine, et l’I.D.D.A.C – Institut départemental de développement artistique et culturel.

 

Du 08 au 30 juillet 2005 à Avignon / Théâtre des Halles

 

« Le texte passe imperceptiblement d’un degré comique à l’autre sans se départir du bon ton de rigueur. Une ambiguïté que la mise en scène restitue en variant les effets. Mouvements perpétuel de la scénographie pour rendre le flux du temps, dérapages contrôlés et improvisations hilarantes alternent avec des moments graves et même quelques séquences nostalgiques appuyées par une bande son choisie avec soin. »

Sud-Ouest - 04/11/2003

 

 


Mirad, un garçon de Bosnie (2002)

d’Ad de Bont

 
Traduction / Jan Simoen
L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté
Mise en scène / Gil Lefeuvre
Avec / Crystal Shepherd-Cross, Emma Trarieux, Olivier Galinou et Anthony Le Foll
Lumières / Bruno Gautron

 

Coproduction / La Nuit Venue et l’O.A.R.A. – Office Artistique de la Région Aquitaine
Soutiens / Théâtre La Boîte à Jouer et Les Chantiers de Blaye.

 

Mirad est l’histoire d’un garçon à la recherche de ses parents disparus.
Mirad est l’histoire de notre temps et de tous les temps. Elle est écrite pour les victimes de la tragédie de la guerre et elle s’adresse à nous tous.
Mirad est une pièce-témoignage.

 

« Quatre acteurs jouent Mirad, sa mère, sa tante et son oncle. Ils racontent la guerre en ex-Yougoslavie et se demandent comment continuer à vivre après l’expérience bosniaque. Le texte nous bouleverse par son réalisme et la Nuit Venue évite le piège du pathos et du spectacle larmoyant. Mirad fait partie de ces spectacles où on se sent pris aux tripes et où on n’ose déglutir de peur de brusquer, de clore ce moment, d’en manquer un soupçon. »

L’Humanité - 30/08/02

 

 » en savoir plus...

 

 

 

La force de l'habitude (2001)

De Thomas Bernhard

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Assistant mise en scène / Damien Borderie

Scénographie / Bruno Lahontâa

Lumières / Jean-Pascal Pracht

Composition sonore / Antonin Clair

Costumes / Marie Ringeade

Régie Plateau / Laurent Lauze

Construction décors / Claude Locussol

Avec / Isabelle Cagnat, Laurent Joly, Romain Falguières, Jean-Jacques Simonian et Jean-Stéphane Souchaud

 

Coproduction / La Scène nationale de Bayonne et du Sud-Aquitain, l’Odyssée – Office Culturel de la ville de Périgueux, l’O.A.R.A. – Office Artistique de la Région Aquitaine et La Nuit Venue.

 

« Ses comédiens, Jean-Jacques Simonian en tête, donnent à cette machine à déglinguer l’art une dimension à la fois dramatique et ludique. Et l’humour sourd peu à peu pour faire place à une délicate comédie. »

Midi Libre – 19/10/2001

 

 


Petits Personnages (2000)

Création collective

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Avec / Romain Falguières, Frédéric Foucault, Olivier Galinou, Boris Martin, David Ponce

 

Production La Nuit Venue.

 

« Jeux de regards, voix décalée, art de la pose, magie du détail, lenteur mesurée, poésie du geste... »

 

« Un paravent de fortune derrière lequel s’agitent des bras et des jambes, un décor fait de bric et de broc, et dans cet univers de pacotille, à la fois poétique et burlesque, cinq personnages à la démarche mécanique, placés là comme s’ils étaient au bord du vide. (…). Petits Personnages à des lieues des éternelles figures théâtrales, silhouettes fragiles privées de tirades, si peu bavardes que même les mots semblent une difficulté de plus à braver. « ça parle peu, dit Gilles Lefeuvre qui met en scène le spectacle, et quand ça parle, je ne veux pas que cela parle trop. Du coup, les mots créent des décalages qui sont drôles. » (…).

Ces Petits Personnages venus du néant et inventés comme autant de tableaux éphémères, sont nés d’esquisses en atelier avant de devenir ce qu’ils sont. (…).

Un spectacle où retrouver l’innocence du théâtre et son émerveillement. »

Sud-Ouest - 17/10/2000

 

En savoir plus...


Yvonne, Princesse de Bourgogne (1997)

de Witold Gombrowicz  

 

Mise en scène / Gil Lefeuvre

Costumes / Marie Ringeade

Lumières / Bruno Gautron

Musique / Mark Lorenz-Kysela

Avec / Damien Borderie, Olivier Galinou, Elsa Gendre, Florence Girard,

Marion Guerrero, Emmanuelle Ludier, David Ponce, Séverine Sallaberry,

Jean-Stéphane Souchaud, Frédéric Villemur.

 

Coproduction / La Nuit Venue et l’O.A.R.A. – Office Artistique de la Région Aquitaine et soutenu par le Théâtre Jean Vilar à Eysines.

 

« La verve de Gombrowicz sonne étonnamment juste, redouble de force comique dans la mise en scène de Gilles Lefeuvre.(...) cette esthétique burlesque, ce jeu ludique servent non seulement le spectacle, jouissif, mais aussi le propos de l’auteur, qui dénonçait là, sur un mode ubuesque, la cruauté d’une humanité acharnée au refoulement du réel, sa laideur et sa violence

Sud-Ouest - 21/11/1997

 


ACTUALITÉS

L'Apprentissage

Première date

Mercredi 22 mars à 20h30
Lecture musicale


Chapelle de Gazinet

à CESTAS

 

Tarif unique 6€

 

En savoir plus

Solibo Magnifique

Prochaine date !

 

Vendredi 24 mars à l'Aracanson - Biscarosse

(Landes)

Réservations

05 58 09 52 75

 

Atelier Théâtre

à Caudéran

Suivez-nous sur

Facebook
Facebook